Climatisation en panne ? Que faire ? Voici nos conseils de pros

Bien qu’ils soient d’une excellente qualité, les systèmes de climatisation ne sont pas infaillibles. À partir d’un certain âge, les climatiseurs peuvent présenter des signes d’usure qui se matérialise par les fuites d’eau, l’apparition des givres et les bruits anormaux. Si votre dispositif refuse de fonctionner, c’est surement en raison d’une panne ou d’un dysfonctionnement. Face à une telle situation, l’idéal est de faire appel à un réparateur. Toutefois, vous pouvez prendre en main la réparation, mais assurez-vous d’en avoir les compétences nécessaires.

Quelles sont les pannes que peut rencontrer une climatisation ?

Il est facile de reconnaître une climatisation en panne. Il vous suffit de repérer les dysfonctionnements suivants :

  • Le climatiseur a l’air de fonctionner, mais il ne souffle ni de l’air chaud, ni de l’air froid.
  • Du givre ou du liquide se forme sur la paroi de la climatisation.
  • Un bruit anormal provient de l’intérieur du dispositifUn grincement ou un souffle inhabituel en émane.
  • Le climatiseur fonctionne de façon saccadée et s’arrête sans crier gare.
  • La télécommande avec laquelle on commande la climatisation ne fonctionne plus ou fonctionne très mal.
  • Les voyants du climatiseur clignotent ou sont totalement obsolètes.
  • Parfois, le dispositif de disjonction se met à sauter.

Que faire en cas de panne ?

Trouvons un chauffagiste climatiseur dans votre ville

demander un devis dans votre région

Lorsque vous constatez une panne, voici les réflexes que vous devez avoir :

En cas de petite panne

Si le climatiseur vous paraît complètement en panne : vérifiez sur le tableau électrique qu’un fusible ou le disjoncteur qui alimente la prise de l’appareil n’a pas sauté. Si tel est le cas, faites appel à un spécialiste, car votre climatiseur peut avoir subi un court-circuit auquel cas il présente un défaut d’isolement dangereux.

Si le climatiseur produit un bruit étrange : éteignez l’appareil pendant quelques minutes pour laisser au moteur le temps de refroidir. Il se peut que le bruit provienne d’un filtre qui s’est encrassé. Il faudra songer à l’aspirer ou à le nettoyer. Dans le cas où le climatiseur est déjà âgé, ce sont peut-être les roulements qui vibrent et produisent le bruit.

En cas de grosse panne

Si la grosse panne se confirme, éteignez le climatiseur et contactez un réparateur. Avant ça, débranchez le climatiseur de la prise de terre et laissez tel qu’il est. Dès que le dépanneur est arrivé sur place, décrivez-lui vos impressions sur la panne.

Que faire en attendant que le professionnel arrive auprès de votre domicile ?

Même si vous n’êtes pas fort en réparation d’électroménager, vous pouvez :

Vérifier l’alimentation du climatiseur

Cette étape peut paraître futile, mais il arrive qu’un climatiseur cesse de fonctionner tout simplement parce qu’il n’est plus alimenté par un courant électrique. Il faudra également vérifier si le câble d’alimentation électrique n’est pas sectionné à un endroit. Si le fusible a explosé, un remplacement est de rigueur.

Reprogrammer le climatiseur

Trouvons un chauffagiste climatiseur dans votre ville

demander un devis dans votre région

Il se peut également que l’arrêt du climatiseur soit dû à une mauvaise programmation du climatiseur. En effet, il est possible que la température programmée ne soit pas celle que vous avez choisie. Par moments, une programmation différée peut être activée de manière à ce que l’appareil se mette en route ultérieurement. Il est également probable que le mode de fonctionnement écologique a été déclenché afin de limiter la consommation d’énergie. Là, il va falloir vous reporter au manuel du climatiseur et réguler les modes de fonctionnement.

Si la panne n’est pas due à une erreur de programmation, voyez si les piles de votre télécommande ne sont pas usées. Cela peut paraître benêt, mais une vérification ne vous coûte rien. Si le problème vient du programmateur électrique du climatiseur, vous n’allez pas écoper aux services d’un dépanneur professionnel.

Nettoyer les filtres du climatiseur

L’encrassement des filtres peut entrainer un manque d’air frais en sortie du climatiseur. C’est suffisant pour provoquer une panne. Pour nettoyer les filtres, il faudra ouvrir le capot de l’appareil, sortir les filtres mécaniques, aspirer les poussières qui se trouvent en surface et passer les filtres à l’eau savonneuse. Laissez sécher à l’air libre puis remonter et rallumez votre appareil. S’il ne fonctionne pas encore, patientez jusqu’à ce que le dépanneur n’arrive.

Voyez si l’environnement de la maison est adapté au climatiseur

Le principe est en fait très simple. Pour qu’un climatiseur puisse refroidir une maison, celle-ci doit être hermétique aux entrées d’air extérieur.

Allumez et faites un essai du climatiseur en prenant soin de fermer toutes les portes et les fenêtres et en tirant tous les rideaux et les volets sur les fenêtres orientées au sud. Si après cela votre climatiseur fonctionne mieux, vous devez adopter ces habitudes de fermeture des fenêtres.

Si la panne persiste, vous devez voir si le climatiseur est bien dimensionné pour la surface à rafraîchir. Ici, le concours d’un frigoriste est vivement sollicité.

Une panne du climatiseur peut être également due à une mauvaise isolation de l’habitation. Des fenêtres à simple vitrage doivent être améliorées avec des kits d’isolation qui sont disponibles dans les commerces. Autrement, vous pouvez tout simplement vous livrer à des opérations de calfeutrage.

Panne du compresseur ou dysfonctionnement du gaz réfrigérant

Si votre climatiseur ne refroidit toujours pas alors que vous avez exploré toutes les pistes, cela signifie qu’il s’agit d’une panne du compresseur ou d’une fuite du gaz réfrigérant. Dans les deux cas, il n’y a pas grand-chose à faire à part attendre l’arrivée d’un spécialiste. Si l’appareil est encore sous garantie, n’hésitez pas prendre contact avec le revendeur ou le distributeur pour faire valoir vos droits.

Attention ! Contrairement à la climatisation automobile, celle de la maison n’a pas besoin d’être rechargéeSi vous constatez une fuite du gaz, n’essayez surtout pas d’intervenir. L’émanation de gaz est nocive. Il est avisé de laisser un professionnel intervenir.

Tarif d’un dépannage de la climatisation

Le prix d’un dépannage varie en fonction de l’ampleur des dégâts. Les professionnels fixent librement leurs coûts qu’ils vous communiquent dans un devis précis et détaillé. En somme, les budgets à prévoir sont les suivants :



Prix minimum

Prix moyen

Prix maximum
Fuite du fluide frigorigène
10 €
180 €
350 €
Renouvellement du fluide frigorigène
25 €
138 €
250 €
Remplacement de carte électronique
50 €
175 €
300 €
Changement de fusible, disjoncteur ou relai électrique
50 €
125 €
200 €
Remplacement de thermostat
60 €
130 €
200 €
Réparation du condenseur
70 €
135 €
200 €
Remplacement du compresseur
80 €
215 €
350 €
Remplacement du serpentin d’évaporation
80 €
290 €
1750 €
Remplacement du moteur de ventilation du condenseur
90 €
450 €
2100 €

Zoom sur le contrait d’entretien périodique et inspection obligatoire

Trouvons un chauffagiste climatiseur dans votre ville

demander un devis dans votre région

Souscrire un contrat d’entretien périodique est la meilleure façon de minimiser les pannes d’un climatiseur tout en allongeant sa durée d’utilisation.

Lorsqu’il est bien entretenu, un climatiseur diffusera de l’air sain et consommera nettement moins d’énergie.



Prix minimum

Prix moyen

Prix maximum
Tarif d’un contrat d’entretien annuel
75 €
150 €
250 €

L’inspection du dispositif est obligatoire d’après un décret. Au bout de 24 mois, une première inspection doit être effectuée, notamment si l’appareil est de 100 kilowatts. Autrement, l’inspection se planifie tous les trois ans.

Les climatiseurs contiennent un gaz à effet de serre que l’on appelle fluide frigorigène. L’usage de ce gaz est règlementé par le protocole de KyotoSeul un professionnel ayant une attestation est en droit de contrôler l’étanchéité des raccords du climatiseur par lequel s’échappe le gaz. Cette inspection doit se faire de façon périodique.