Réglages à faire sur son climatiseur et régulation automatique

Même si le nombre de personnes usant de climatiseur s’accroît de jour en jour, la majorité d’entre elles ne sait pas comment utiliser le climatiseur à bon escient. Il est, en effet, essentiel de régler correctement son climatiseur. Car en fait, ce sont ces réglages de la climatisation qui permettront de nous fournir un bon confort d’usage, une consommation énergétique adaptée mais également une atmosphère saine. Ainsi, nous allons vous apprendre aujourd’hui comment optimiser l’efficacité de son climatiseur en adaptant convenablement ses réglages.

Pourquoi avons-nous besoin de réguler notre climatisation ?

Trouvons un chauffagiste climatiseur dans votre ville

demander un devis dans votre région

D’après la Réglementation Thermique RT 2012, le régulateur, connu également sous le nom de gestionnaire d’énergie ou encore de programmateur, est un appareil de régulation thermique qui permet à la fois :

  • D’offrir le confort adéquat aux résidants du logement dans lequel la climatisation est installée
  • De réaliser d’importantes économies d’énergie en synchronisant la température avec les activités des occupants du logement. Ainsi, il est tout à fait possible de diminuer l’activité de la climatisation lorsque la nuit tombe ou lorsque tous les résidants ne sont pas à la maison.

Caractéristiques des réglages d’un climatiseur : les types de dispositifs de régulation

Pour assurer une bonne régulation thermique au niveau d’un logement, plusieurs dispositifs peuvent être mis à disposition en accompagnement du climatiseur. Parmi ces dispositifs, nous pouvons parler :

  • Des capteurs : à titre d’exemple, nous pouvons parler des sondes de température
  • Des actionneurs tels que les vannes de régulation (elles ne sont pas très précises et requièrent une intervention régulière)
  • Des régulateurs : qui ne sont que le cerveau même de la machine (programme principal de régulation)
  • Des équipements combinés comme les thermostats programmables par exemple

Prix d’une télécommande pour climatiseur

Entre 200 et 400 € TTC

Les réglages essentiels à faire sur son climatiseur

A quelle température devrions-nous régler nos climatisations ?

Généralement, les utilisateurs règlent leur climatiseur à une température entre 22 et 24°C. Cependant, il faut savoir que plusieurs facteurs entrent en jeu dans le réglage d’une climatisation. Parmi ces points, nous pouvons par exemple citer : la température extérieure, la consommation énergétique, la vitesse de l’air, l’habillement, la température des parois, etc.

En fait, on dit qu’une climatisation est bien réglée lorsque la température intérieure de votre logement possède un écart inférieur ou égal à 8°C à la température extérieure. Aussi, sachez qu’en période de forte chaleur, il est strictement interdit de fixer la température intérieure à une valeur inférieure à 25 °C.  Cela pourrait causer des troubles sur la santé (notamment la possibilité de subir un choc thermique en passant de l’extérieur vers l’intérieur) et de l’inconfort.

Comment régler sa climatisation pour qu’elle consomme moins ?

Par rapport à la consommation d’énergie, lorsque le climatiseur est réglé à une température trop basse, il peut consommer beaucoup plus d’énergie. Ainsi, pour limiter au maximum les dépenses énergétiques, il est possible d’utiliser le système de programmation du climatiseur.  Ce dernier permettra de jouer sur le temps de fonctionnement et sur la température de la climatisation. Pour ce faire, vous pouvez opter :

  • Pour la programmation simple : elle vous donne la possibilité de régler la température ainsi que la durée d’utilisation du climatiseur chaque jour.
  • Pour la programmation hebdomadaire : elle vous permet d’effectuer des réglages de climatisation qui s’adapteront à chaque journée.

Qu’en est-il du réglage de la ventilation de la climatisation ?

Trouvons un chauffagiste climatiseur dans votre ville

demander un devis dans votre région

La ventilation est aussi un point important à ne pas négliger lorsqu’on réalise le réglage de sa climatisation. En effet, lorsque la ventilation est trop forte, elle peut créer des courants d’air qui peuvent être désagréables et qui peuvent engendrer un inconfort. Tandis que lorsque la ventilation est faible, le climatiseur aura plus de difficulté à atteindre la température de consigne.

Ainsi, pendant la journée, vous pouvez régler la ventilation de votre climatiseur en optant pour le mode « auto » de la ventilation. Le climatiseur régulera alors la vitesse de ventilation en fonction de la différence entre la température de consigne (température souhaitée de l’intérieur que vous allez déterminer et insérer avant de faire fonctionner la clim) et la température réelle.

Pendant la nuit, le problème se place surtout sur le niveau sonore du climatiseur. De ce fait, certaines climatisations sont dotées d’une fonction « silence ». Cette dernière permet : tant de réduire la ventilation que d’éviter les courants d’air. Vous pourrez alors dormir paisiblement sans bruit et tout en restant au frais. A noter que la diminution de la vitesse de ventilation peut réduire le niveau sonore de 21 dB(A).

Le mode automatique du climatiseur

Un climatiseur peut également fonctionner en mode automatique. Comme son nom l’indique, le système va alors, de façon autonome, choisir un mode approprié en fonction de la température extérieure et de la température intérieure de la pièce. Néanmoins, à chaque mode doit être associé une température de consigne que vous allez insérer vous-même. Ainsi, une fois que cette température de consigne est enregistrée, le climatiseur se déclenchera automatiquement quand la situation du mode de fonctionnement se présente.

Prenons un exemple : vous pouvez définir que la climatisation (réversible dans ce cas) s’active lorsque la température interne descend les alentours de 20°C. De même, vous pouvez spécifier un seuil de température de 26°C ; température au-dessus de laquelle le climatiseur doit fonctionner.

Astuce de notre expert

Vous pouvez contacter un professionnel si vous avez des projets de climatisation en vue. Il pourra réaliser pour vous le dimensionnement du climatiseur dont vous avez besoin. En plus de cela, il pourra aussi vous conseiller sur les modèles de climatiseurs adaptés à vos besoins. Utilisez donc notre formulaire pour trouver des techniciens près de chez vous. Ils interviendront pour effectuer des devis d’installation et de mise en service de votre climatiseur. Vous n’aurez plus qu’à comparer les prix et optez pour le pro qui convient à votre budget.

Conclusion

Pour conclure, il y a donc plusieurs façons de régler son climatiseur. Si certains sont dotés de fonction automatique, d’autres en revanche, nécessitent une intervention manuelle à chaque régulation. Le prix d’un climatiseur peut alors varier en fonction des options qu’il présente : mode « COOL », mode « HEAT », avec minuterie ou programmateur (mode TIMER), avec télécommande, etc. Pour obtenir le meilleur climatiseur adapté à vos besoins, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel pour vous conseiller. Bref, l’important n’est pas seulement que votre climatiseur puisse rafraîchir ou réchauffer une pièce de votre maison. En effet, le but final est d’avoir une climatisation fonctionnelle tout en bénéficiant de son efficacité optimale et tout en faisant une économie énergétique. Cet ultime objectif ne peut être atteint que par le biais des différents réglages du climatiseur.